Les Jardins de la Voie

Bonjour.
Face au mur, c’est un blog. Le témoin et déposoir de mes humeurs, assumées ou pas assumées, le lieu où je laisse cet ego que je trimballe tant bien que mal s’exprimer. Le lieu aussi de mes percées fulgurantes, où, comme le dit un ami poête (André Chenet, lisez le sur Facebook, c’est beau et si humain), ce sont les mots qui se servent de moi pour écrire. Et qui parfois peuvent vous parler, en se servant de moi comme interprète à ce qui nous dépasse, nous régit, et face auquel il ne reste qu’à s’incliner en mettant son front sur notre Terre mère.
Alors il y a aussi l’association : les Jardins de la Voie.
Elle vit depuis l’an passé, dans la campagne verdoyante du bocage de l’Allier.
Dans notre hameau, nous louons une grange retapée, et nous y faisons des ateliers.
Déjà, nous nous asseyons sur le coussin, à la rencontre de notre vraie nature, de notre nature de Bouddha, une fois par semaine, ou plus si besoin.
Et nous y faisons des ateliers d’art-thérapie, et des cours de peinture et/ou dessins.

Nous pouvons vous accueillir pour un prix modique, si vous voulez faire une petite retraite au vert dans notre campagne.
Si vous voulez organiser un stage avec hébergement chez nous, c’est possible, nous pouvons en discuter ensemble.

Pour en savoir plus, visitez notre site ici : http://www.lesjardinsdelavoie.com/

2 réflexions sur “Les Jardins de la Voie

  1. Moi j’aimerai bien faire une retraite chez vous. Je me sentirai moins seul dans mon zazen quotidien. Et puis cela me ferai du bien de parler avec des « anciens » qui pourraient partager leur expérience !
    Toutefois, lorsque je clique sur le lien : rien du tout ! (en même temps c’est un premier bon enseignement sur la vacuité !). Si vous recevez toujours des personnes dans un avenir proche (disons avril/mai), je serai enchanté d’être contacté par vous via mon mail.
    Merci !
    Amicalement,

    François.

  2. Oui, merci.
    J’ai envoyé un mail, a-t-il été reçu?

    Oui, le site internet ne fonctionne plus, nous devons tout refonder….nous n’avons plus le local que nous avions, c’était trop cher à tenir.
    Nous avançons, à tout petit pas, la pratique de méditation est en sommeil en ce moment (c’est l’éveil paradoxal!), mais c’est un passage.
    Nous avons un équilibre à trouver entre la présentation donnée à l’extérieur, et ce que nous vivons à l’intérieur…à vrai dire c’est ce dernier point qui est concerné en ce moment, que nous investissons le plus, car nous n’avons pas forcément l’énergie pour plus, et il faut choisir ses priorités.
    Pour ma part je suis en pleine remise en question de la forme sous laquelle présenter la pratique, l’étiquette « zen » et « bouddhisme », me pèsent vraiment de plus en plus.
    Ce qui m’intéresse c’est par contre de partager un moment où l’on s’arrète et fait silence, sans aucune justification.
    Cela peut être partagé, on peut toujours en discuter.

    Je t’ai laissé mon téléphone par mail, j’espère que tu l’as bien reçu.

    Merci pour ton message et de ton intérêt.

    Laurent

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s